Un plan hippodamien (ou hippodaméen, ou milésien, ou en damier, ou en échiquier, ou quadrillé, ou orthogonal) est, en urbanisme, un type d'organisation de la ville dans lequel les rues sont rectilignes et se croisent en angle droit, créant des îlots de forme carrée ou rectangulaire.

z05

Le Havre

L'adjectif hippodamien est issu du nom d'Hippodamos, architecte grec considéré comme l'un des pères de l'urbanisme et dont les plans d'aménagement étaient caractérisés par ces rues rectilignes et larges qui se croisaient à angle droit. Cependant, il n'est pas l'inventeur de ce plan, comme en témoigne la colonie sumérienne d'Habuba Kabira construite à la fin du IVe millénaire av. J.-C., sur un plan préconçu en damier. Le qualificatif milésien provient de la ville de naissance d'Hippodamos, Milet.

Ce plan traduit la volonté d'organiser rationnellement la ville en se basant sur le cardo maximus et le decumanus à la manière de la centuriation romaine, elle-même inspirée par le bornage étrusque.

Autrefois, ces plans d'urbanisme présentaient l'avantage d'une meilleure circulation de l'air supposée réduire les risques d'épidémies, conformément aux enseignements de Galien. Cela présente également des facilités pour faire sonner la charge de cavalerie et faire tirer aux arquebuses dans l'éventualité d'une rébellion indienne.

z06

Pompéi

Avec un tel plan, il est en théorie possible de calculer la distance entre deux blocs quel que soit le quartier où l'on se trouve, avec l'algorithme de la « distance de Manhattan ». Cependant, malgré sa simplicité apparente, ce type de plan présente des inconvénients : il rallonge les temps de trajet (sauf si on ouvre des « diagonales » pour circuler comme Broadway à Manhattan) et fait fi de la topographie.  

On retrouve ce type de traçage dans les villes anciennes, dans certaines villes baroques qui reconsidéraient places et quartiers dans un souci esthétique, dans les villes détruites et reconstruites (Le Havre), les villes nouvelles ou les villes fondées de toutes pièces (colonisation américaine). 

D'après Wikipédia