Il a été inauguré par le maire d'Osaka le 14 juillet 2000.

La construction avait débuté en 1998, l'architecte est le Français Paul Andreu. Le dôme a été conçu pour résister aux tremblements de terre, tsunamis et vents violents. A ce titre, l'édifice a gagné le prix 2002 du Structural Special Award. Le musée a cependant fermé en 2013, pour des raisons financières ; après la grande popularité des débuts, il a connu la désaffection du public.   

z23

La ville d'Osaka souhaitait un musée qui reflète l'histoire maritime de son port. Ils ont choisi pour emplacement des terrains gagnés sur la mer, où existaient déjà des bureaux, pour attirer les gens du centre-ville. Paul Andreu a suggéré que son dôme soit placé dans l'eau elle-même pour marquer davantage les esprits. Un îlot a été construit, et le musée semble flotter dans la baie. Il est accessible par un tunnel immergé, depuis un vaste bâtiment qui abrite le hall d'entrée. 

Le dôme comprend 4 niveaux. Au centre trônait la réplique du Naniwa Maru, un navire de commerce du XVIIe siècle. Sur les quatre étages autour et sous le Naniwa Maru sont exposés quantité d'objets évoquant le développement du commerce maritime autour de Osaka et à l'étranger. Au sous-sol, deux théâtres vidéo présentaient une histoire fictive d'un jeune marin japonais, et un film 3D sur Venise avec simulation du vent et des odeurs. On trouvait aussi un voilier virtuel où les visiteurs pouvaient s'essayer à la navigation.

Je n'ai malheureusement pas trouvé d'info concernant le devenir de ce bel édifice.

z24

Le bâtiment d'accueil, sur la "terre ferme"

z25

Le Naniwa Maru