Le Palais de Wilanów et son parc constituent un des sites culturels des plus importants de Pologne. Il a survécu aux partitions de la Pologne et aux guerres, et a su préserver son intérêt historique.

z01

Il a été construit pour le roi de Pologne, Jean III Sobieski, dans le dernier quart du XVIIe siècle, et plus tard agrandi par ses propriétaires successifs. Il présente le caractère typique de l'art baroque d'une résidence suburbaine entre la cour et le jardin. Son architecture est très originale. C'est une fusion d'art européen avec la tradition des bâtiments polonais. Ses façades et les intérieurs, utilisent des symboles antiques, célébrant les triomphes militaires du roi.

À la mort de Jean III, en 1696, le palais est occupé par ses fils et plus tard par les familles de magnats célèbres : Sieniawski, Czartoryski, Lubomirski, Potocki et Branicki. Entre 1730 et 1733 il devient la résidence du roi Augustus II le Fort. Chaque propriétaire a changé les intérieurs du palais, les jardins et les abords, selon la mode et ses besoins courants.

En 1805 le propriétaire des lieux Stanislaw Kostka Potocki transforme une partie du palais en musée, l'un des premiers musées publics en Pologne. Entre arts européen et oriental, la partie centrale du palais, est consacrée à Jean III Sobieski, héros national. Après la guerre, le palais est rénové, la majeure partie des collections, dérobée par l'Allemagne lors de la Seconde Guerre mondiale, retrouve sa place en 1962 et le palais est rouvert au public.  

z02

Le palais et son parc sont non seulement un témoignage de la splendeur passée de la Pologne, mais aussi un haut lieu culturel ou se déroulent, expositions et concerts.

D'après Wikipédia