Superbe demeure victorienne néo-gothique, Tyntesfield se trouve près de Wraxall, North Somerset.  Elle doit son nom à la famille Tynte, qui possèdent des terres dans la région depuis le début du XVIe siècle. Une demeure y est construite.

Au début du XIXe siècle, John Tyntes a fait de Chelvey Court sa résidence principale. Celle de Wraxall est fortement dégradée et devient une ferme. En 1813, George Penrose Seymour l'achète pour son fils, révérend. Ce dernier détruit l'ancien bâtiment et fait construie une demeure de style géorgien. 

z03

En 1843, c'est le riche homme d'affaires William Gibbs qui rachète la propriété. Il la rebaptise Tyntesfield et entreprend un immense chantier de reconstruction et d'agrandissement, dans le style néo-gothique, très à la mode, tout comme toute la culture et les valeurs médiévales, y compris l'aspect religieux. Il nomme l'architecte John Norton. Il ajoute à la maison un étage supplémentaire, deux ailes et des tours. 

Tout l'intérieur est également décoré gothique. On installe une salle de bains complète.

Plus tard Gibbs fera l'acquisition d'autres terres et bâtiments, transformant Tyntesfield en un vaste domaine, spécialisé dans la laiterie, employant 500 ouvriers. 

Son fils prend la suite à la mort de son père en 1875. Il fait installer l'électricité et un ascenseur hydraulique.

z02

Comme beaucoup de ces grands domaines, l'évolution de la société rend la gestion difficile et l'entretien très coûteux, tandis que les fortunes diminuents selon les aléas économiques. Le dernier héritier, Richard, sans enfant, lègue le domaine à son frère et ses enfants... soit 19 personnes. Ils décident de vendre le domaine.

Des acquéreurs aussi célèbres que Madonna ou Kylie Minogue se présentent, mais finalement c'est le National Trust qui fait la plus belle offre, en 2002, pour la maison, le petit jardin et le parc. Les autres terres sont vendues. 

Après restauration, Tyntesfield est ouvert au public et sert de lieu de tournage.