La Maison aux Médaillons ou Maison des Muses (Musenhaus) est un immeuble d'appartements de style Art nouveau caractéristique de la Sécession viennoise, édifié par l'architecte Otto Wagner. Tirant son nom des médaillons de muses qui ornent sa façade, elle forme avec sa voisine, la Maison des Majoliques, un vaste ensemble de style Sécession.

z01

Elle et sa voisine ont été construites par Wagner en 1898-1899. Les médaillons de muses et autres ornements dorés de la façade sont l'œuvre du peintre et décorateur Koloman Moser.

La Maison aux Médaillons présente, le long de la Linke Wienzeile, une haute et large façade de dix travées comportant un rez-de-chaussée consacré aux commerces et cinq étages. La façade secondaire située Köstlergasse (rue Köstler), beaucoup plus simple, comporte treize travées. La façade principale possède deux longs balcons en fer forgé qui courent sur toute la longueur, l'un au premier étage et l'autre au second. Elle est cantonnée de pilastres ornées de dorures et surmontées chacun, au niveau du toit, de la statue en bronze doré d'une Crieuse, due au talent du sculpteur Othmar Schimkowitz.

La transition entre la façade principale de la Linke Wienzeile et la façade secondaire de la Köstlergasse est assurée par un angle arrondi composé de trois travées dont le premier étage est occupé par une loggia polygonale en fer et verre tandis que le dernier étage est orné d'une belle colonnade prolongée au-dessus de la corniche par des vases de pierre et de bronze contrastant élégamment avec un pignon concave blanc orné de guirlandes florales dorées.

z02

z03

z04

La remarquable décoration dorée conçue par Koloman Moser occupe les deux derniers étages. Les médaillons de muses, flanqués de guirlandes de laurier, occupent les espaces entre les fenêtres du cinquième étage. Ils sont surmontés de feuilles de palmier dorés. De ces médaillons ovales tombent des guirlandes végétales dorées qui occupent toutes la hauteur du quatrième étage.

A voir un jour !

D'après Wikipédia