Edmonton est la capitale de la province de l'Alberta, dans une des régions les plus fertiles de l'ouest canadien. C'est la deuxième plus grande ville de l'Alberta après Calgary avec 813.000 habitants (2011). L'agglomération comte plus de 1.150.000 habitants (2011). La ville est située sur la rivière Saskatchewan Nord et abrite une importante minorité francophone comptant autour de 16.000 personnes, qu'on appelle les Franco-albertains.

z02

Edmonton a été fondée en 1795 par la Compagnie de la Baie d'Hudson. Fort Edmonton, qui est devenu un centre marchand de fourrure locale, était le point d’arrêt principal pour des pionniers allant au nord ou à l’ouest du Canada.

Comme le gouvernement offrait à bas prix des terrains aux colons, la région autour de Fort Edmonton a commencé à se développer rapidement. Edmonton est officiellement devenue une ville en 1892 avec une population de 700 personnes.

En 1904, Edmonton comptait 9000 résidents et a été incorporée comme ville la même année. L'Alberta est devenue une province en 1905 et la ville a été officiellement déclarée capitale provinciale en 1906.

La recherche de l'or dans le nord du Canada a également aidé la ville à se développer.

z03

Eglise du Sacré Coeur

Edmonton est divisée en de nombreux quartiers. Le centre-ville, qui est en redéveloppement depuis le lancement du Capital City Downtown Plan de 1997, contient le quartier d'affaires constitué de gratte-ciel n'excédant pas les 150 mètres de hauteur. On peut y trouver les quartiers suivants : Commercial Core, Arts District, Rice Howard Way Pedestrian Mall, MacKay Avenue, Jasper-West, Warehouse District et Government Precinct.

Autour du centre se trouvent de nombreux quartiers comme Glenora, Westmount, Queen Mary Park, Central McDougall et McCauley sur la rive nord du fleuve, et Windsor Park, Garneau, Strathcona, Bonnie Doon et Strathearn sur la rive sud. Au-delà sont situées les banlieues. La plus connue d'entre elles est Mill Woods. Plusieurs nouveaux quartiers font leur apparition au sud et au sud-ouest, dont ceux de MacEwan, Terwillegar et Rutherford.

Le quartier de la paroisse Saint-Joachim est le lieu historique de l'établissement de la première communauté francophone des Canadiens-français de l'Alberta au XIXe siècle, autour de la rue Jasper. Un très grand nombre d’associations francophones ont été créées grâce aux efforts des habitants franco-albertains de ce premier quartier francophone. Que ce soit la Société Saint-Jean-Baptiste (1894), la Société du parler français (1912), le Cercle Jeanne-d’Arc (1913), Les Bonnes Amies (1925), l’Association canadienne-française de l’Alberta (1926).

z04

Université McEwan

Au XXe siècle, la communauté francophone s'est déplacée vers le quartier de Bonnie Doon sur l'autre rive de la rivière Saskatchewan, autour de la rue Marie-Anne-Gaboury. Il y a également une communauté franco-albertaine dans le quartier de la paroisse de Saint-Thomas-d’Aquin d'Edmonton.

A voir un jour.

D'après Wikipédia