Les Mondes du Cristal, c'est son nom, est situé dans une petite ville tyrolienne à une quinzaine de kilomètres d’Innsbruck, dans laquelle Daniel Swarovskia créa son premier atelier. Vu de l’extérieur il ressemble à un visage géant, quasi totémique, taillé dans une colline. Il a ouvert en 1995, année qui correspondait aussi à la date de fondation de l'entreprise.

z01

L’intérieur abrite 14 salles aménagées par de grands noms du design. Elles sont organisées autour du thème du cristal, mais elles possèdent toutes un univers différent. Certaines sont résolument modernes, tandis que d’autres offrent un univers féérique.

On y découvre les oeuvres d'artistes de renommée internationale comme Tord Boontje, Brian Eno, Jimi Whiting, Niki de Saint Phalle, Salvador Dali, Andy Warhol, Keith Haring et Susanne Schmögner, ou le travail de Yves Klein en bleu, entre autres...

Z03

Le visiteur ne trouve que peu d’informations sur la marque et son histoire, mais il effectue un voyage esthétique au cœur du cristal. On peut y admirer des vêtements en cristaux, des sculptures ainsi que le plus grand cristal du monde, d’un poids de 40 kg. 

Le clou du site, c'est le « dôme de cristal », une sorte de kaléidoscope géant, entièrement conçu en cristal. La lumière qui s’y reflète sur 595 miroirs entoure complétement le visiteur qui se sent transporté dans un monde parallèle. 

z02

Traditionnellement, la visite des « Kristallwelten »  s’achève dans la plus grande boutique Swarovski du monde. On y trouve aussi un café ainsi qu’un espace réservé aux enfants.

Le musée est également un lieu dans lequel se déroulent des manifestations culturelles : expositions ou concerts. Il est ainsi particulièrement renommé pour ses spectacles de musique de chambre.

Z04

Depuis leur ouverture, les Mondes de Cristal sont en transformation constante afin de pouvoir présenter sans cesse de nouvelles facettes du cristal.

A voir un jour.