Cet hôtel de luxe est assez unique en son genre, puisqu'il s'agissait autrefois d'une prison, la Charles Street Jail, construite en granite entre 1848 et 1851 par l'architecte Gridley James Fox Bryant.

z23

Ce dernier se fait assister du révérend Louis Dwight, pour respecter les préceptes du Plan Auburn, expérimenté en Angleterre dans les années 1790, qui prévoyait de rendre la prison plus humaine. La structure est en forme de croix, avec quatre ailes, et une rotonde centrale couverte par une coupoule.  Les ailes permettaient de séparer les prisonniers selon leur sexe ou la catégorie du délit. De nombreuses et grandes baies en arc permettaient à la lumière et l'air naturels d'entrer. Le bâtiment comprenait 220 cellules.

La prison a eu des "hôtes" célèbres, tels que Malcolm X, Sacco et Vanzetti, des prisonniers de guerre allemands...

z22

En 1973, la surpopulation de la prison va à l'encontre des droits constitutionnels des personnes incarcérées ; cependant elle ne fermera pas avant 1990. Les prisonniers sont alors transférés vers un nouvel établissement.

Transformé en hôtel de luxe, et ironiquement rebaptisé Liberty, l'édifice rouvre ses portes en 2007, avec 300 chambres, des bars et des restaurants. Tout a été rénové, en respectant l'architecture originale du bâtiment, y compris à l'intérieur où l'on a gardé les passerelles autour des cours centrales, mais aussi "l'esprit" de la Nouvelle Angleterre d'autrefois. Certaines cellules ont été gardées pour témoigner du sombre passé du bâtiment.

z24

A voir un jour ?

D'après Wikipédia